Selon l’histoire orale du peuple Bameka, le premier chef fondateur du groupement Bameka est issu d’une famille de chasseurs. Quatres frères chasseurs sont partis de FongoTongo dans l’actuel département de la Menoua vers 1700 pour la chasse au gibier. Ils ont trouvé une terres non occupées et ils ont décidé de s’y installés. Leurs noms étaient : NKA, SAA, NGOUM, et NDJOU. C’est à NKA-NDE qu’avait eu lieu leur séparation. SAA avait décidé de rester sur place alors que NKA avait choisi l’autre côté, et c’est de son nom que naquît le mot Bameka.

Bameka est aujourd’hui étendue sur une superficie d’environ 52Kmet a à sa tête sa Majesté FO’O TAKOUKAM Raymond.

Bameka est composé de 7 villages :

  • Bagouang, chef du village: Nzodem Moube Jean
  • Badjut, chef du village : Takougne F. Isac Roger
  • Bamedji, chef du village: Fotsing Jean Marie
  • Bakougouo, chef du village: Fotsing Camille
  • Balatsit, chef du village : Foka Jean
  • Bapeng, chef du village: Soh Fosso Joseph
  • Bamessing, chef du village: Toukam François